Miroir, Miroir quelle partie de moi ai-je condamnée ?

23 septembre 2019

Avez-vous pris conscience que lorsque vous jugez une autre personne vous êtes en train de juger une partie de vous-même ? Ce miroir qui vous déplaît de l’autre parce qu’il ne répond pas à vos attentes est un reflet de non-acceptation d’une partie de vous. Être capable de se tendre la main c’est d’être capable de se voir dans l’autre en apprenant à s’accepter avec les plus et les moins de votre être. De vouloir évaluer, comparer et critiquer les autres démontrent que vous n’êtes pas dans l’accueil de qui vous êtes. En voulant à tout prix que l’autre soit parfait, vous êtes dans le refus d’aimer vos propres failles. En vous donnant le droit à vos vulnérabilités et à vos imperfections vous donnez la chance aux autres d’être qui ils sont.

Soyez indulgent envers vous-même puisque les attentes ne sont que l’amour conditionnel envers vous que vous reflétez envers les autres. Lorsque vous ouvrez votre cœur, vous offrez à l’autre le droit d’être imparfait comme vous vous offrez cette occasion à vous-même de vous aimer dans vos failles. Les attentes et les conditions sont simplement le manque de foi envers votre équipe de lumière puisque chaque fois que vous êtes guidé vers une personne c’est justement pour en apprendre plus sur vous-même. En posant des conditions, vous prenez le rôle du bourreau envers l’autre et de la victime envers vous. Vous envoyez à l’univers que vous n’avez pas la foi parce que vous démissionnez sans avoir pris le temps de connaître la raison de la présence de cette personne dans votre vie. Vous désirez ouvrir de nouvelles portes dans votre vie, mais vous ne voulez pas de la nouveauté et du changement.

Vous êtes invité à revoir vos véritables demandes puisqu’elles sont basées sur le jugement et l’évaluation de l’autre en fonction de vos attentes alors que vos demandes au départ étaient de faire confiance à votre équipe de lumière pour être accompagné des personnes qui allaient apporter des changements dans votre vie. Soyez cohérent avec vous-même et cessez de vous comporter comme des enfants gâtés. Sois vous ne voulez pas grandir et c’est votre choix soit vous désirez sortir de votre zone de confort en étant poussé dans une nouvelle énergie où vous aurez à faire un travail pour y trouver votre place, car cette place est à l’intérieur de vous. Dès lors que vous accusez une autre personne que vous ne vous sentez pas à votre place quelque part vous devez vous demander pourquoi vous n’êtes pas bien à l’intérieur de vous-même à cet endroit.

L’unique place que vous avez tout au long de votre vie est à l’intérieur de vous-même. Il y a des gens qui sont placés sur votre route pour vous faire prendre conscience que vous n’avez pas appris à être bien en votre propre compagnie et que vous êtes dans l’attente que l’autre vous fasse sentir bien alors que c’est votre propre responsabilité de vous sentir bien. Il est important de comprendre que lorsque vous êtes dans un nouvel endroit pour recevoir de nouveaux enseignements il y a une adaptation qui doit être faite. Vous devez accepter d’apprendre dans une nouvelle énergie pour atteindre les changements que vous avez demandés. Nous sommes toujours désolés de constater que vous jugez les autres en fonction de vos attentes et de vos critères qui sont reliés à votre vision des choses. Vous condamnez les autres sans vous donner le temps de les connaître parce que vous ne voulez pas vous connaître dans le reflet que cette personne vous a transmis.

Il faudra aller voir à l’intérieur de vous pourquoi vous ne voulez pas vous aimez d’une nouvelle façon et que vous préféré vous privez de cette ouverture au changement qui c’était présenté à vous. Vous devez maintenant assumer devoir refermer des portes d’opportunité qui s’étaient offertes à vous, mais comme elles n’étaient pas dans la perfection vous avez préféré les condamner. Soyez conscient de vos imperfections et assurez-vous que vos attentes ne soient point des raisons pour refuser votre plan d’évolution. Vous devez assumer que vous ne voulez pas changer ni avancer dans le changement puisque vous n’offrez pas à la nouveauté le droit d’entrer dans votre vie. Il est temps d’être cohérent face à vos demandes et surtout face à votre manque de foi dans la guidance de votre équipe de lumière qui vous avait mené là où vous deviez aller pour apprendre ce que vous aviez demandé non pas de la façon que vous le voulez, mais bien de la façon que vous aviez à apprendre pour atteindre une nouvelle fréquence d’état de conscience.

N’oubliez pas que le miroir est toujours présent dans tous vos jugements. Soyez dans l’ouverture de vos propres défauts pour être capable d’accueillir les autres comme vous désirez vous-même être accueilli !

Fraternité Blanche canalisée par ♥Ysabeille♥Gariépy

 

© 2019, . Tous droits réservés pour tous pays