Aimez-vous les uns les autres comme vous vous aimez !


Aimez-vous les uns les autres comme vous vous aimez !

Il n’y a pas de formule magique, c’est un engagement, un travail d’honnêteté envers soi de découvrir nos attachements à la souffrance et au passé qui nous empêche de vivre le présent pour ouvrir notre cœur, notre conscience à ce qui est dans notre vie maintenant.

Tant que vous ne prendrez pas conscience que vous aimez le drame, vous aimez vous plaindre et vous vous servez des histoires du passé pour être un martyr dans votre vie vous ne pourrez pas attirer à vous de nouveaux événements, de nouvelles personnes et de nouvelles fréquences.

Pourquoi ? Vous êtes constamment connecté aux pensées négatives, aux émotions de souffrances, de violence, de colère et vous relatez sans cesse ces histoires du passé en vous vantant de vos méchancetés, de vos défenses et vous vous justifiez tous ces comportements en plaçant la faute sur les autres personnes de votre entourage.

Il est temps de comprendre que tout cela provient de vous-même puisque ce sont vos manques d’amour envers vous qui se sont reflétés dans les manques d’amour envers les autres. Vous avez jugé, critiquez, espérez l’impossible de ce que vous-même n’étiez pas capable d’offrir aux autres, mais l’avez demandé, crié, blasphémé dans une totale fermeture de votre cœur dans l’intransigeance que l’autre devait répondre à vos attentes, vos besoins et qu’il devait vous obéir.

Nous vous offrons ce miroir dans lequel vous aimez critiquez, démolir et juger les autres dans vos propres manques d’amour envers vous-même. Serez-vous capable de vous tendre la main ? Allez-vous encore rester à l’extérieur de vous-même en vous occupant de la vie des autres sans être présents pour vous ? Avez-vous pris conscience que lorsque vous tentez de changer quelqu’un vous n’êtes plus connecté avec vous-même ? C’est une façon inconsciente de ne plus vous vivre, de ne plus vous assumer et de tenter de contrôler la vie des autres par l’entremise de l’excuse du sauveur ! Cessez de gérer la vie des autres, rester à l’intérieur de vous-même, soyez à votre écoute, arrêtez de fuir ce que vous ressentez et donnez-vous le droit d’être imparfait.

Tant que vous serez dans la vie des autres et vous croirais supérieur à eux dans le mythe qu’ils ne peuvent vivre sans vous, vous serez simplement pris dans le piège de l’Égo. L’égo qui vous fait croire que vous êtes mieux que les autres, qui vous permet de juger les autres et ensuite de dire que vous les aimez. Vous ne pouvez pas aimer une personne que vous jugez ! Cesser de faire les enfants martyrs à cause des agissements des autres et des croyances des autres puisque c’est vous qui leur donner le pouvoir sur vos pensées, émotions, actions !

Vous avez la possibilité de continuer à jouer le jeu de la superwoman et du superman en vous croyant mieux que les autres, en contrôlant la vie des autres, en jugeant votre famille, vos enfants, vos amis, vos collègues, vos voisins et en vivant la vie dans le filtre du négatif parce que vous ne voyez que cela chez les autres en supposant que c’est pour les aider bien sûr. Quelle grandeur du cœur vous avez ? Vous tentez justement de vous faire croire que vous avez un grand cœur parce que vous voyez les défauts des autres, vous les inférioriser, vous les juger et après vous vous plaignez que vous êtes seule, que personne ne vous comprend et que vous vivez des situations karmiques !

Nous vous invitons à prendre conscience de vos agissements, de vos paroles, de vos pensées, de vos émotions et à cesser de vous centrer uniquement sur vous-même en vous croyant meilleur que tous ! Tant que vous allez vivre dans le passé, relater vos souffrances, ressasser vos manques dans vos relations, parlez des défauts des gens, de votre violence, de vos défenses, de vos réactions et de vous donner le droit d’avoir agi dans le non-amour, la non-lumière parce que vous aviez le droit d’être méchant il vous faudra assumer que vous êtes le premier à être imparfait dans votre propre vie et que vous n’avez pas été capable de voir ce miroir de vous-même alors il vous ait montré dans toutes vos relations dysfonctionnelles.

Nous voulions que ce message soit un élan énergétique pour vous réveiller, vous faire prendre conscience que vous êtes les instigateurs de tout ce que vous vivez. Vous pouvez continuer de vous leurrer en vous croyant plus évolué que les autres et ayant des fréquences plus élevées que votre entourage. Nous vous invitons à vous demander pourquoi si vous êtes si élevé et meilleur que tous vous attirez encore à vous ces personnes, ces situations et ces événements négatifs. Soyez conscient que tous ces manques d’amour que vous avez envers les autres vous les avez envers vous-même ! Lorsque vous serez prêt à déposer les armes, plier les genoux et demander grâce pour apprendre à vous aimer, vous connecter intérieurement pour vous assumer afin de créer votre vie, nous serons là si vous en faites la demande. Soyez aimable envers les autres si vous désirez qu’ils le soient envers vous ! Soyez bon envers vous-même si vous désirez attirer à vous des personnes qui agissent pour le bien de Tout.

L’amour véritable est celui qui aime les défauts, les travers, les imperfections de l’autre, car il s’aime lui aussi dans tous ces travers intérieurs, car il a appris à s’aimer tel qu’il est pour s’accueillir dans ses brisures, cassures, fêlures afin de laisser la lumière divine entrer et guérir par l’amour inconditionnel dans l’acceptation de soi un jour à la fois !

Il est dit et il sera ! Métatron à travers les 12 rayons de Sananda
Canalisation reçue par Ysabeille Gariépy

 

© 2019, . Tous droits réservés pour tous pays