Pensée personnelle pour toi

prison enfant intérieur

Bonjour, 

Suite à la lecture de cet article :

http://www.magazinemieuxetre.ca/articles/20130415133641/sauveur_son_triangle_infernal8201_sauveur_bourreau_victime.htmlj’j’ai

J’ai écrit cette réflexion que je vous partage. 

C’est notre enfant intérieur qui par moment a besoin de se faire contrôler, car il manque de confiance dans ces nouvelles démarches et lorsque cette partie de nous atteint une nouvelle maturité il comprend qu’il n’a plus besoin d’être contrôlé et il commence alors à prendre lui-même ces décisions. 

Malheureusement les personnes à qui nous avons donné le pouvoir de nous contrôler on le sentiment ou l’illusion qu’ils sont en train de nous perdre puisqu’ils ont arrêté de prendre soin d’eux même pendant qu’ils prenaient le temps de nous contrôler et de surveiller si nous faisions bien ce qu’ils nous avaient dit de faire. Ce faux sentiment de se sentir abandonné vient en fait d’eux même puisqu’une partie de l’inconscient réalise qu’ils se sont eux-mêmes abandonnés en focalisant leur attention sur le bien-être d’une autre personne. C’est en fait une forme de fuite de jouer au sauveur et un contrôle déguisé sur une autre personne qui porte le nom de bourreau. 

Voilà mon opinion pour l’avoir vécu et m’être laissé contrôler pour faussement penser que je serais aimé, reconnu par cette personne. J’ai finalement découvert que cette personne m’a aimé tant que j’ai fait ce qu’elle voulait et que lorsque j’ai commencé à voler de mes propres ailes sont amour à changer en manipulation, colère, violence, etc. Ce fut un immense test dans ma vie pour apprendre à m’aimer et arrêter de donner les rennes de ma vie à d’autre personnes. Il fallait que je commence à faire confiance à ma propre guidance et à remettre l’autonomie à cette personne en reprenant ma propre autonomie. C’était les prémisses de l’amour de soi que je venais de commencer à mettre en pratique. 

prisonnier

Je n’étais plus sa marionnette alors il est normal que cette personne puisse réagir fortement puisque le temps pendant lequel son attention était fixée sur moi il ne s’occupait plus de lui et moi en reprenant les rênes …de ma vie je lui remettais son propre destin. Son inconscient n’ayant pas réalisé que sans le contrôle exercé sur moi il se sentait lui-même vide il ne voulait que remettre la main sur moi afin de se sentir de nouveau quelqu’un. Ayant fait le choix de ne plus être une victime et ne voulant point prendre le rôle du bourreau notre sauveur se retrouve lui-même perdu puisque son identité est reliée au fait de nous sauver alors il est plus facile de réagir dans l’égo que de réaliser qu’il c’était déconnecter de lui-même pour vivre à travers la vie de l’autre qu’il tentait de sauver. C’est dans un naufrage de soi qu’il se retrouve à la dérive sans port d’attache puisqu’il a misé à l’extérieur de lui sans jamais se créer d’attache en lui-même. La vie lui fait le cadeau à travers cette expérience de retourner vers lui, mais la peur du vide est tellement grande qu’il est porté à vouloir devenir lui-même une victime, mais comme la révolte est si puissante en lui parce qu’il a perdu sa marionnette adorée il va endosser le rôle du bourreau dans sa quête éperdue de retrouver un sens à sa vie qu’il n’a jamais eue lui-même. Le miroir lui renvoi que ces tentatives de sauvetage avec les autres étaient un appel à l’aide d’une partie de lui-même qui avait besoin elle-même d’être sauvée. Que la victime est retrouvée son autonomie et décidé de prendre sa vie en main est le cadeau que celle-ci fait à son sauveur pour lui montrer à lui aussi qu’il doit revenir vers lui-même et apprendre à se remplir par ses propres moyens non en nourrissant son égo par le sentiment de se croire indispensable à une autre personne alors qu’en fait c’est lui qui a le plus besoin d’être aidé puisqu’il se noie en lui-même chaque fois qu’il se reconnecte à lui par ce sentiment de vide si grand, si puissant qu’il prend toute la place. L’apprentissage commence alors pour le sauveur de tourner son pouvoir vers lui-même et de se reconnecter à sa divinité intérieure afin que le calme puisse revenir. 

Mon partage perso pour aujourd’hui !

Lumière et joie à toi 

♥Ysabeille♥  

© 2013, . Tous droits réservés pour tous pays