Gratitude à la vie de fêter 18 années sur le chemin de la spiritualité dans les retrouvailles divines

En ce 12 janvier 2021 je célèbre 18 ans de cheminement un jour à la fois dans la découverte de la vie, de mon humanité et la célébration de l’amour sous toutes ces formes.

Je suis émue de penser à cette fille que j’étais qui a cru que mourir était la solution tellement la souffrance était invivable et que j’ignorais que j’avais le pouvoir de changer les choses un jour à la fois en acceptant de d’allumer la lumière en moi.

Cette fille était si désespérée qu’elle a cru à cette époque qu’elle ne valait pas plus qu’un sac à vidange tellement sa souffrance était omniprésente et que toute forme d’amour avait quitté sa vie. N’ayant connu que violence, abus, contrôle, manipulation l’ombre avait établi ces quartiers et balayé toute forme de lumière pour ne laisser que désarroi, pénurie, vide, manque et désert émotionnel.

Je vais me rappeler toute ma vie de cette journée en thérapie en ce temps d’ombre où je n’avais plus rien à perdre puisque j’étais prête à mourir parce que je ne voulais plus souffrir ni continuer de vivre cette vie de délabrement émotionnel dénué d’amour qui était rempli d’artifice pour continuer de paraître selon les bons augures des demandes sociétales !

Une fissure a craqué cette carapace de souffrance pour m’ouvrir à l’étincelle qui a traversé mon être que je ne pourrais jamais expliquer le comment, mais qui m’a amené à m’agenouiller pour toucher en moi ce goût de vivre qui était encore présent !

C’est dans cette ultime prière où je n’avais plus rien à perdre ni dans ma vie ni dans mon être puisque tout était désolation que j’ai fait cette demande à Dieu:

« S’il y a une possibilité pour que je puisse vivre une vie différente, s’il y a une possibilité pour que je connaisse un nouveau chemin, je veux mon Dieu que tu me montres ce chemin, que tu me guides, Mon Dieu je veux devenir ta fille, je ne veux plus continuer de porter la souffrance de la dépendance à l’alcool, à la drogue, au sexe, à la violence, aux abus et à toutes formes de non-amour qui m’a fait connaître les ténèbres dans les profondeurs de mon être ! Délivre-moi mon Dieu de ces dépendances, fait de moi ta fille, ramène-moi à la maison dans ce chemin de lumière qui est le mien et montre-moi la voie pour me délivrer du vide afin que je sois rempli de ta lumière, de ton amour et que je puisse guérir un pas à la fois de ces ténèbres de mes premiers 28 ans de vie. »

Je suis aujourd’hui heureuse d’avoir choisi la vie, heureuse d’avoir déposé mon fardeau dans les mains divines et d’avoir eu la foi que je pouvais être délivrée parce que j’étais prête à tout faire pour vivre une nouvelle vie !

Je suis fière de pouvoir te dire aujourd’hui que je suis délivré par la grâce de Dieu du goût de boire, de fumer, de me priver de nourriture pour l’anorexique que j’ai été, de la dépendante affective que j’étais, de la dépendante familiale que j’étais, d’avoir été cette fille qui avait peur de tout, ne croyait pas en elle, ne parlait pas, n’avais pas d’identité, ne s’aimait pas et acceptait l’inacceptable sous toutes ces formes dans sa vie pour recevoir des miettes d’amour.

Aujourd’hui j’ai le goût de prendre cette fille dans mes bras et de lui dire je t’aime ma belle Ysabeille. J’ai appris à me connaître, à prendre soin de moi, à m’aimer, à me guérir, à m’accueillir, à m’affirmer et à avancer un jour à la fois dans la connexion à la foi.

J’ai été en guerre longtemps dans ma vie d’avoir vécu cette première vie dans l’ombre, la souffrance, la violence et j’ai été tout ce temps la victime de cette histoire !

Aujourd’hui je peux t’affirmer avec tout mon cœur que je suis devenue la vainqueur de cette histoire puisque grâce à toutes ces ombres cela m’a donné la force de vouloir marcher dans la lumière, de retrouver mes ailes, d’ouvrir mon cœur et de dire oui je le veux être la créatrice de ma vie !

Merci à toutes ces personnes qui ont fait partie de cette histoire de mes ombres puisque vous avez tous été de grand maître dans ma vie qui m’ont donné le goût d’ouvrir la lumière et de ne plus jamais laisser personne l’a fermer !

Tenez-vous le pour dit, elle est ouverte cette lumière et je fournis les lunettes soleil à ceux qui trouvent qu’elle est trop éblouissante ! lolll

Intense, Hyperactive, Hypersensible, Hyperémotive, Kinesthésique, Hypersensorielle, Électrosensible, Autiste Asperger, Décidée, Assumée, multidépendante en rétablissement et fille de père/mère Dieu ! Je suis tout cela et plus encore et jamais plus je vais m’excuser d’être trop puisque c’est ce qui fait que je suis qui je suis ! 

Ma mission est de continuer d’allumer les étincelles en vous pour que vous puissiez être les propriétaires de votre feu intérieur et que vous fassiez de vous votre temple où vous pourrez toujours revenir vous déposer pour vous ressourcer.

J’honore la vie, je remercie la vie, j’accepte d’être le feu de ma vie et de vivre en mon temple intérieur l’unique place où je suis toujours accueilli, aimé, compris pour pouvoir m’y ressourcer, m’y déposer en me disant je suis là pour moi ! Je suis revenu à la maison de mon âme, de mon cœur, de mon être et je remercie encore et encore ce cadeau de la vie que je veux vivre chaque jour avec plus d’amour, de lumière, de divin !

Merci, Merci, Merci !
💗Je nous aimes 💥Ysabeille💥

© 2021, . Tous droits réservés pour tous pays