Entretenir la souffrance ou s’affranchir de sa lumière

 

infini

À l’écoute de mon cœur en ce moment qui réagit par la colère tellement la peine est grande et que pour la sortir il préfère crier. Il souffre de ces mensonges que les gens te racontent ouvertement sans aucun égard ni pudeur. Ces personnes qui ont besoin d’aide et se barricade derrière cet égo et se font croire qu’ils vont mieux que les autres alors qu’ils sont toujours en détresse intérieure prête à se noyer dans cette souffrance qui les habite. Vous êtes tellement bien dans cette souffrance que lorsqu’une lumière, une main tendue apparaissent vous la rejetez comme vous avez rejeté le bonheur dans votre vie. Vous préférez rester dans cette énergie en faisant semblant que tout va bien. Vous êtes pourtant ceux qui posé le plus de questions dans les formations auxquelles vous assistez et vous prenez des notes que vous ne mettrez pas en applications. Vous préférez encore vous couper de ce qui pourrait vous faire avancer dans ce chemin de bonheur que vous évitez constamment. Lorsque cette porte est là prête à s’ouvrir à une nouvelle fréquence, à changer les vibrations dans votre vie vous montez aux barricades et vous vous cacher dans votre suffisance en crachant sur ceux qui sont prêts à vous aider à vous relever.

Que c’est triste de réaliser que ces personnes ne font que tourner en rond en se croyant sur le bon chemin et qu’ils pourront dépasser les autres par cette arrogance qui n’est que dans leur cœur qui manque tellement d’amour envers eux-mêmes qu’ils ont besoin de détruire les autres pour mieux se ressentir. Comme une victoire d’avoir été méchant en blessant l’autre dans ce qu’il est. Cette victoire n’est que dans leur tête puisqu’ils perdu encore une fois la chance de pouvoir avancer et se reconnecter à cette lumière qui les attend depuis si longtemps. Une étincelle au loin auquel il n’accède pas, car il rebrousse chemin chaque fois qu’elle se présente. Cette étincelle est la représentation du bonheur, de l’amour et du canal énergétique qui est le leur pour se reconnecter à son Essence divine. Je suis triste de constater que ces personnes accusent toujours les autres de leur problème intérieur et qu’ils ont besoin de blesser les autres pour se sentir vivants. Si pour toi frapper au cœur une autre personne est un signe de force alors ne te demande pas pourquoi tout ce qui t’arrive dans ta vie te frappe de plein fouet.

Je te souhaite d’être vraie envers toi-même et de cesser de te cacher derrière ton arrogance qui ne représente que ta souffrance intérieure qui est celle de ne pas t’aimer, de te mésestimer et de t’abandonner lorsque les occasions de grandir se présentent pour pouvoir continuer d’entretenir ta victime intérieure et te plaindre encore une fois que tout va mal dans ta vie. Tu as fait le choix d’entretenir ce mal-être parce que tu aimes être dans ce mal-être. Je t’invite à être honnête envers toi-même et à te regarder comme tu es. Regarde les jugements que tu as envers les autres et va te regarder dans le miroir en appliquant à toi-même ces jugements. Permets-toi d’apprendre et de mettre en pratique ces apprentissages en cessant de t’abandonner chaque fois qu’une porte est en train de s’ouvrir pour toi. Si pour toi de rester dans le noir et d’y retourner chaque fois que la lumière allume dans ta vie est une réalité, je te souhaite de te donner le droit d’être heureux, lumineux et surtout honnête envers toi-même en cessant d’accuser les autres de tes choix, de tes pensées et de tout ce que tu es. C’est à toi maintenant de décider du prochain choix que tu feras dans ta vie, vas-tu encore te détourner de cette porte qui est ouverte pour toi ou retourner encore dans ce ravin où tu te caches depuis si longtemps ?

Il y a toujours eu des cordes pour sortir de ce ravin et des mains tendues, mais tu as préféré te punir en restant dans cet endroit. Il serait bien que tu puisses découvrir pourquoi tu es si dur avec toi. La main tendue devra être la tienne afin d’apprendre à t’accueillir, te soutenir et t’aimer dans tout ce que tu es. Tu as maintenant le choix de te cacher encore une fois en te croyant supérieur aux autres parce que tu ne veux pas te ressentir et en étant coupé de toi tu te crois mieux que tout le monde alors que tu es seulement dans l’illusion d’être bien puisque tu es toujours dans cette souffrance qui est la tienne que tu entretiens depuis si longtemps que tu ne sais plus comment tu pourrais vivre sans cet état de victime. Je te souhaite de découvrir que tes défauts ne sont que des parties de toi qui sont dans une expérience pour te montrer à t’aimer tel que tu es. Il est si facile d’aimer nos qualités alors que ce sont nos défauts, nos vulnérabilités qui ont plus besoin d’être aimées, accueillies, acceptées.

Tu peux continuer ton chemin en étant le bourreau de ta vie pour entretenir ta victime en plaçant ton égo au-dessus des autres pour entretenir cette illusion que tu connais tout et que tout va bien dans ta vie. Je te souhaite de te donner l’opportunité de t’ouvrir à cet espace qui réside en toi et qui est prêt à accueillir la lumière en la laissant prendre toute la noirceur pour l’envelopper de son amour. Que cette porte puisse s’ouvrir vers ce chemin de lumière qui est le tien et que tu découvres qu’avec tes plus et tes moins tu peux avancer vers le meilleur de la vie. C’est dans l’équilibre que tu pourras être qui tu es alors cesse de te couper de cette lumière en auto sabotant tout ce qui peut contribuer à ton bonheur. Soit tout simplement dans l’ouverture de l’être que tu es au lieu d’envier les autres et de les détruire par la méchanceté de tes paroles.

En apprenant à être bon avec toi, tu pourras le mettre en application envers les autres et tu verras que la vie est beaucoup plus facile que tu ne le crois quand on se donne le droit de vivre dans la simplicité de notre lumière. Que cette main tendue soit la tienne et que tu sois dans la présence pour prendre conscience de tout le tort que tu t’es toi-même causé. Soit le reflet du miroir que tu aimerais rencontrer chaque matin et restent honnêtes envers toi-même en acceptant que tu es le bien, le mal, l’infini des possibilités dans chacun de tes choix, pensées, actions, réactions, car tout se met en place dans chacune des émotions que tu émets dans la vibration de ta fréquence.

Apprends à être la vibration de lumière dans ta vie pour attirer à toi les autres fréquences qui vont contribuer à l’amplification de la tienne. Cesse d’éteindre la lumière des autres parce que tu ne veux pas allumer la tienne et assume si tu préfères rester dans ta noirceur que tu aimes souffrir en entretenant ta victime pour te faire vivre les aléas de ton bourreau. La porte de ta prison intérieure a toujours été ouverte et le sera toujours, car il n’y a que toi qui puisses te délivrer. La clé a toujours été dans ton cœur !
Inspiration d’Ysabeille Gariépy 13 mars 2015

 

 

© 2015, . Tous droits réservés pour tous pays