♥ Une nouvelle vie ♥

Je laisse allez cette femme qui a été ma mère. Je remercie le véhicule qu’elle a été qui m’a donné la vie. Le temps est aux adieux, à la fin d’une étape dans la gratitude de ce qui a été. Souvenir lointain d’une vie avec toi, il y a déjà plus de 30 ans. Nous étions déjà séparés et nous voilà libérés de ces liens qui n’ont jamais existé entre nous. L’illusion d’avoir eu une mère a été longtemps dans mes pensées, le remord de ne point nous entendre et l’espoir d’un changement ont apporté bien des nuits blanches, un lot de tourments, de la culpabilité, de la honte, des attaques énergétiques, des peurs et une souffrance de ne pas comprendre pourquoi tu as agi avec autant de violence avec moi. Je n’ai que le souvenir de ta souffrance puisque c’est le seul visage que tu as voulu me montrer puisque je ne connais pas la femme positive que tu pourrais être à part quand tu jouais un rôle et faisais semblant d’être gentille.

Je te souhaite le meilleur en cette fin de vie surtout la libération de la souffrance qui t’habite et l’acceptation pour toi de tout ce que tu as fait dans cette vie. Le déni et le rôle de victime que tu as décidé de jouer sont les choix que tu as fait dans ta vie pour t’éloigner de moi. Tu as préféré continuer de mentir, manipuler et vivre dans le déni de qui tu es. Le choix que tu as fait en a coûté notre relation. Il a été plus facile pour toi de rejeter tes erreurs sur le dos des autres alors que ce sont tes mains qui m’ont malmené, ton verbe qui m’a blessé, tes pensées qui m’ont abusée, ta violence qui m’a fait connaître ta haine, ta colère qui m’a fait connaître tes coups, tes mensonges ont brisé ma confiance en toi, le déni qui m’a fait m’éloigner et ta méchanceté m’a appris que tu manquais d’amour.

Je n’ai pas pu t’aimer comme tu es puisque je ne pouvais plus être maltraité. Je n’ai pas pu t’accepter comme tu es parce que j’ai trop souffert de ta violence, tes mensonges, tes abus, tes vols, tes manigances, ta maladie mentale, ton plaisir à nous drogué de valium dilué dans nos verres de lait, tes infidélités, ton rejet, ton manque d’amour et ta grande souffrance que tu nous as fait payer toute ces années. Tu as été celle qui ne voulait pas que je vive, tu as été celle qui a tenté de m’enlever la vie, tu as été celle qui m’a fait connaître la noirceur qui m’habite, tu as été celle qui m’a fait connaître l’alcool et les médicaments, tu as été celle qui m’a fait prendre conscience que je voulais vivre autre chose dans ma vie.

Tu as été celle qui m’a motivé à devenir une femme meilleure, à admettre mes erreurs, à être dans la vérité, à être sobre, à être fidèle à moi-même grâce à tout ce négatif que tu m’as fait connaître j’ai voulu vivre dans la lumière, dans l’amour et dans la joie. Je te dis merci d’avoir été le mercenaire, le bourreau et la personne qui sera toujours l’exemple de la femme à qui je ne veux jamais ressembler. Tu me permets aujourd’hui de reprendre totalement ma liberté parce que j’ai choisi la vie ! Être à tes côtés signifiait de mourir à petit feu à coup de tison brûlant de tes paroles meurtrières.


Je suis maintenant dans une nouvelle énergie fière d’être en vie pour incarner la vie dans ma vie dans les choix de foi, d’amour, de joie, de santé et du meilleur que la vie pourra placer sur ma route. C’est à moi de continuer mon chemin dans cette magnifique ouverture de ce chemin de lumière du cœur qui m’est offert maintenant de vivre. Je dis merci à mon âme d’avoir été présente tout au long de ce processus de résurrection, de retour à l’amour, de connexion à la foi et à cette étincelle en moi qui a toujours cru qu’un monde meilleur existait ! C’est ce feu de la vie, cette passion pour la guérison, cette intensité d’atteindre une liberté qui m’a poussé à avancer toujours plus loin convaincu qu’un jour je serais heureuse et délivrée de toi. Je suis dans la gratitude d’avoir cette force de caractère, ce feu qui m’anime et apporte mon intensité dans ma vie, le cœur dans la joie et l’humour, le plaisir d’être espiègle et bien éveillée dans le plaisir d’avancer chaque jour dans la connexion à soi dans la foi des énergies, de la guérison, du bonheur enfin du Tout unifié de l’amour révélé !

Je Suis Libre, Je Suis en Vie, Je Suis Amour, Je Suis la fille du Divin, j’ai compris que je ne serais pas orpheline, car j’ai senti la présence de mes Guides, des Maîtres ascensionnés, des divinités tout au long de ces années à qui je dis merci d’avoir été dans la présence d’amour inconditionnel tout au long de ces batailles, de ces guerres et difficultés de mon passé.

Je dis Merci à Rita et Lucienne, mes mamans de substitutions, mes grands-mamans qui ont été mes sources d’amour dans ma vie, d’exemple de femmes positives, de support, de réconfort, d’enseignement, de sagesse, de force, d’écoute, d’humour et de présence quoi qu’il arrive. Je n’ai pas eu comme mère celle qui m’a mise au monde, mais j’ai compris que vous avez été présente comme deux mamans dans mon cœur et ma vie. Merci à vous deux de m’avoir montré la vie, appris à aimer, donner ces instants de fou rire et tout ce temps que vous avez pris à panser mes blessures pour faire de moi la femme que Je Suis. Un miroir de votre amour, de votre force de caractère, de votre originalité, de vos dons, de votre ouverture, de votre liberté d’être tout simplement dans l’acceptation du positif négatif qui fait de nous des êtres équilibrés. Merci de votre exemple !

Je me remercie d’avoir cru que le meilleur existe, que la vie peut être belle et d’avoir persévéré jusqu’à aujourd’hui afin d’atteindre une tranche de bien-être, de bonheur, de plaisir dans ma vie ! Je me suis donné le droit de vivre ma vie dans le positif, dans la guérison, dans l’amour et la joie de me vivre ! Merci à moi d’être là pour moi maintenant et chaque jour du reste de ma vie ! Je t’aime xxx

Accompagné de mes Ancêtres, de mes Guides, du Divin et de mon ultime désir d’avancer dans les échelons du bonheur je te salut toi qui sera sur ma route et te remercie pour ce miroir du cœur que tu me refléteras ! ♥Ysabeille♥

© 2017, . Tous droits réservés pour tous pays